Blanchiment

Pour obtenir un carton blanc, il faut que ses composants soient blancs. On obtient une pâte blanche par blanchiment, opération qui diminue l’absorption de la lumière, notamment dans la région du spectre correspondant au bleu.

Méthodes d’essai

La blancheur a toujours été un critère essentiel de qualité, et sa valeur figure souvent dans les spécifications. On s’est toutefois progressivement rendu compte que la blancheur telle qu’elle est définie par les méthodes actuelles d’essai ne suffit pas à définir les qualités optiques d’un carton.

Propriétés mesurables
Blancheur (ISO 2470)
La blancheur ISO 2470 est une bonne propriété à prendre en considération dans le cadre d’un processus de blanchiment, mais elle ne sert à rien quand on parle d’un carton qui peut contenir à la fois des colorants et des agents fluorescents. La blancheur ISO n’est pas une propriété liée à des études de perception humaine, mais la réflectance d’un objet mesuré à travers un filtre bleu avec un pic de longueur d’onde de 457 nm. Cette blancheur correspond à un pourcentage du résultat attendu d’un réflecteur diffus parfait.

 

 

Pâte non blanchie

 

 

Step 2

 

 

Step 5

 

Les stades de blanchiment de cette illustration se voient sur les photos de la page précédente. La pâte non blanchie est représentée par la ligne bleue, l’étape 2 par la ligne jaune et l’étape 5 par la ligne marron.

 

Illustration de la zone de mesure de blancheur ISO pour un carton type.

 

Illustration de la différence de réflectance spectrale entre un carton contenant des azurants optiques et un carton qui n’en contient pas, avec rayonnement UV dans la lumière incidente (D65). Cliquez pour agrandir.

 

Agents fluorescents de blanchiments et colorants

Les agents fluorescents de blanchiment, parfois appelés azurants optiques, absorbent la lumière ultraviolette et émettent une lumière visible. En termes très généraux, la lumière émise par ces azurants augmente la stimulation des cônes récepteurs de longueurs d’ondes courtes, sans stimuler les cônes récepteurs de longueurs d’ondes moyennes et longues. Si l’on considère les composantes trichromatiques mentionnées plus haut, Z va augmenter tandis que X et Y resteront largement semblables, par conséquent x et y seront tous deux réduits et donc, selon l’équation de blancheur CIE, la blancheur perçue va augmenter.

Les colorants modifient la couleur d’un objet. Les teintures violettes utilisées dans l’industrie du carton servent à donner le ton violet qui augmente la blancheur perçue conformément à l’équation de blancheur. L’emploi de ces teintures est limité par leur tendance à donner un aspect gris au carton.

Propriétés mesurables
Fluorescence (ISO 11475)
La fluorescence est la différence entre les valeurs de blancheur CIE du même échantillon mesuré sous éclairage D65, avec et sans ultraviolets, grâce à un filtre. Cette mesure correspond à l’effet obtenu par les agents fluorescents sous illumination D65.

Contact

Iggesund Paperboard
825 80 Iggesund
Sweden

+46 650 - 280 00
info@iggesund.com

Connect with Iggesund

  • Holmen.com
  • Cookies
  • MyPages
  • Imprimer

© Iggesund 2016