La sérigraphie

Il existe deux méthodes de sérigraphie : la méthode d’impression à plat et la méthode rotative ; la première est plus courante pour imprimer sur le carton graphique. La sérigraphie convient très bien aux supports trop rigides pour être imprimés sur d’autres presses. Certaines presses de sérigraphie sont aussi capables d’imprimer des feuilles beaucoup plus grandes que les presses classiques. Ces facteurs rendent la sérigraphie idéale pour produire de grandes affiches en carton.

Le carton présente certains avantages évidents en sérigraphie. Un support peu poussiéreux est important pour tous les types d’impression, mais plus encore en sérigraphie, avec des conséquences directes sur la rentabilité et indirectes sur la qualité d’impression. Les particules fibreuses susceptibles de se déposer sur l’image imprimée imposent d’arrêter la presse au bout d’un certain moment pour la nettoyer. On perd donc du temps de production et l’écran risque également d’être bouché par des particules d’encre sèche, ce qui altère les teintes et les détails du motif imprimé.

Le couchage lisse du carton présente un autre avantage très important, puisqu'il n'absorbe pas trop d'encre. Les encres pour sérigraphie sont coûteuses et le procédé dépose une couche d'encre particulièrement épaisse. Ceci rend évidemment la surface plus résistante aux rayures après un temps de séchage conséquent. De plus, par rapport à d'autres méthodes d'impression, la couche d'encre conserve mieux sa teinte et/ou sa saturation quand elle est exposée au soleil. Aujourd'hui, le procédé à jet d'encre en grand format remplace progressivement la sérigraphie pour certaines applications.

Principe de la sérigraphie.

Contact

Iggesund Paperboard
825 80 Iggesund
Sweden

+46 650 - 280 00
info@iggesund.com

Connect with Iggesund

  • Holmen.com
  • Cookies
  • MyPages
  • Imprimer

© Iggesund 2016