Perspective à long terme

 

 

Durabilité

Iggesund Paperboard met en oeuvre la politique environnementale du groupe Holmen, dont des extraits sont reproduits ci-dessous :

Il est dans l’intérêt du groupe Holmen de contribuer au développement positif et durable de la société en termes économiques, sociaux et environnementaux. Le présent règlement établit les principes fondamentaux appliqués aux activités environnementales du groupe en matière de développement durable. Ce règlement constitue un engagement de la part de tous les salariés de l’entreprise qui peuvent à tout moment s’y reporter.

Activités environnementales

Holmen agit dans le respect de la législation en vigueur et des autres règles établies par les autorités.

L’activité du groupe Holmen repose sur la fibre ligneuse, un matériau naturel renouvelable et climatiquement neutre. Les produits de Holmen peuvent être recyclés sous la forme de matériaux ou d’énergie.

Les problèmes qui affectent le climat auront un impact sur l’ensemble de la société à plus ou moins long terme. Holmen s’efforce d’optimiser l’efficacité de l’exploitation des matières premières et de l’énergie. L’objectif du groupe est d’atteindre une production à rendement énergétique élevé et d’accroître la production d’énergie renouvelable sous la forme d’énergie hydraulique, d’énergie éolienne et de bioénergie.

Chez Holmen, l’exploitation de l’environnement et de l’énergie s’appuie sur des systèmes de gestion basés sur des objectifs d’améliorations continues. Le groupe adopte un comportement préventif et ses activités sont caractérisées par une approche multisectorielle dans laquelle les forêts, les processus de production et les produits font partie d’un cycle naturel. Les mesures prises sont déterminées par la mise en œuvre de techniques économiquement viables et justifiables en termes d’énergie et d’environnement.

En cas d’incidents, le groupe donne la priorité à l’environnement plutôt qu’à la production. L’impact environnemental des activités actuelles et passées se doit d’être acceptable pour les individus et l’environnement. La gestion des forêts du groupe Holmen vise une production élevée et durable du bois industriel et des biocarburants dans le respect de l’environnement.

Elle assure la survie à long terme des plantes et animaux indigènes dans l’environnement forestier. L’approvisionnement en bois est fait conformément aux directives du groupe pour l’achat du bois.

Développement

Dans le cadre du développement de ses produits et de ses activités d’investissement, Holmen s’engage à saisir toutes les occasions d’associer rendement de production, respect de l’environnement et économies énergétiques. Holmen contribue aux développements positifs de l’énergie et de l’environnement à travers ses propres activités et en participant à des projets de coopération..

Responsabilité et formation

La responsabilité globale des questions énergétiques et environnementales revient au conseil d’administration du groupe, au président et au PDG, ainsi qu’aux directeurs administratifs régionaux. Les salariés de Holmen doivent suivre une formation personnelle continue qui leur permettra d’être personnellement responsables en matière de consommation énergétique et d’environnement.

Exigences envers les fournisseurs

Holmen exige de ses fournisseurs, sous-traitants et transporteurs de biens et de services qu’ils tiennent compte des facteurs énergétiques et environnementaux dans leurs activités commerciales.

Suivi et contrôle

Les activités liées à l’énergie et à l’environnement sont suivies et contrôlées afin d’assurer leur conformité au règlement environnemental du groupe. Holmen recherche la transparence et la coopération dans ses relations avec les diverses parties intéressées.



 

Normes internationales

Les sites de Workington, d’Iggesund et de Strömsbruk sont certifiés selon ISO 14001 et FSC. L’usine d’Iggesund a également la certification PEFC. Sur le même site, le service d’analyses environnementales et de la cellulose est un laboratoire accrédité conformément à ISO/IEC 17025 pour l’analyse des eaux usées.

 

Approche globale

Il est important d’adopter un point de vue global si l’on veut évaluer les mérites des matériaux d’emballage et des supports graphiques ou l’impact de leur fabrication sur l’environnement. Quatre grands thèmes se détachent : utilisation des matières premières et de l’énergie ; procédé de fabrication ; produit et fonction ; élimination ou recyclage en fin de vie.

Il serait absurde et trompeur de traiter des problèmes restreints relevant de l’un de ses thèmes sans tenir compte des éclairages que donne une vision d’ensemble.

Satisfaire des besoins réels

Étant l’un des matériaux de communication et d’emballage les plus anciens, le carton a démontré depuis des siècles son intérêt dans de nombreuses sociétés.

De nos jours, les débats à propos de l’emballage abordent souvent la question de son utilité réelle, question qui est généralement posée de manière simpliste : l’emballage est–il réellement nécessaire?

En fait, l’efficacité de certains emballages a contribué à révolutionner la grande distribution dans les sociétés industrielles. Dans de nombreux cas, l’utilisation d’un emballage efficace réduit le gaspillage et les déchets en protégeant le produit durant son trajet du fabricant au vendeur, puis au consommateur.

L’emballage correspond à des besoins réels. Le consommateur doit pouvoir choisir entre des produits disponibles, bien présentés et correctement protégés. Les fabricants et les détaillants ont besoin de communiquer des informations et d’attirer les clients.

Matières premières

Comme mentionné dans la description du procédé de fabrication, les fibres de bois qui entrent dans la composition de nos produits sont une ressource renouvelable. Les exploitations forestières qui fournissent le bois sont régénérées en permanence. Une forêt à la croissance vigoureuse absorbe efficacement le dioxyde de carbone. Elle fixe le carbone et libère de l’oxygène.

Énergie

La réduction en pâte chimique est très efficace sur le plan énergétique. Comme mentionné précédemment, le taux de récupération de la liqueur chimique utilisée dans ce procédé est très élevé. Par ailleurs, le rapport résistancepoids très favorable du carton en fait une solution alternative de choix. Un programme d’investissement axé sur l’énergie rendra Iggesund autosuffisant en électricité et complètement indépendant des combustibles fossiles dans une période de cinq ans à partir de 2007.

La récupération de la liqueur chimique et la combustion de la lignine dissoute dans la chaudière de récupération : les produits chimiques sont récupérés à plus de 99 %. La vapeur est utilisée sur la ligne de production et pour générer de l’électricité. Cliquez pour agrandir.

Procédé de fabrication

Toute activité humaine a un impact plus ou moins important sur l’environnement. Par ailleurs, nos sociétés modernes se dotent de lois et réglementations visant à tout contrôler, depuis la situation et le style de nos habitations jusqu’à la gestion des procédés industriels. Iggesund Paperboard s’efforce de satisfaire les réglementations environnementales avec une marge substantielle.

Nous continuons à développer des technologies plus propres, notamment des systèmes perfectionnés pour la récupération des fibres, le traitement des effluents et la diminution des déchets solides.

Produits complexes

Le carton peut être associé à d’autres matières, plastiques ou aluminium, afin d’obtenir des propriétés barrière. Qu’il s’agisse de prolonger la durée de conservation des produits ou d’employer l’emballage comme récipient de cuisson, cela contribue également à réduire les déchets. En outre, on dispose aujourd’hui de la technologie permettant de séparer le plastique de la feuille de carton pour faciliter le recyclage.


Gestion des déchets

Le volume croissant des déchets et leur élimination constituent l’un des problèmes écologiques les plus préoccupants.

Différents dispositifs de recyclage ont été imaginés pour faire face au problème. Le papier et le carton font partie de l’écosystème naturel : les vieux papiers et cartons peuvent être utilisés comme une matière première renouvelable ou une source d’énergie. Afin de réduire les quantités mises en décharge, il faudrait choisir la meilleure solution économique et écologique pour le recyclage ou la valorisation énergétique. Partie intégrante d’un cycle écologique, la valorisation énergétique des vieux papiers et cartons ne contribue pas à l’augmentation du dioxyde de carbone dans l’atmosphère. De surcroît, le carton est biodégradable et peut être transformé en compost. Il ne constitue donc pas une menace à long terme, même dans la situation la moins recommandable qui est la mise en décharge.

Ce sont là quelques-uns des éléments à prendre en compte dans une approche globale du bilan environnemental du carton. Pour de plus amples informations techniques sur ces questions, consulter le rapport annuel de développement durable « Holmen and its World ».

En ce qui concerne notre production et les déchets solides qu’elle génère, le site d’Iggesund a totalement cessé les mises en décharge. Quant au site de Workington, il ne produit aucun déchet destiné aux décharges.

Le carton est une source d’énergie renouvelable. Cliquez pour agrandir.

Contact

Iggesund Paperboard
825 80 Iggesund
Sweden

+46 650 - 280 00
info@iggesund.com

Connect with Iggesund

  • Holmen.com
  • Cookies
  • MyPages
  • Imprimer

© Iggesund 2016