La sérigraphie

La sérigraphie

Il existe deux méthodes de sérigraphie : la méthode d’impression à plat et la méthode rotative ; la première est plus courante pour imprimer sur le carton graphique. La sérigraphie convient très bien aux supports trop rigides pour être imprimés sur d’autres presses. Certaines presses de sérigraphie sont aussi capables d’imprimer des feuilles beaucoup plus grandes que les presses classiques. Ces facteurs rendent la sérigraphie idéale pour produire de grandes affiches en carton.

Le principe de la sérigraphie.
Cliquez pour agrandir. 

 

Le carton présente certains avantages évidents en sérigraphie. Un support peu poussiéreux est important pour tous les types d’impression, mais plus encore en sérigraphie avec des conséquences directes sur la rentabilité et indirectes sur la qualité d’impression. Les particules fibreuses susceptibles de se déposer sur l’image imprimée imposent d’arrêter la presse au bout d’un certain moment pour la nettoyer. On perd donc du temps de production et l’écran risque également d’être bouché par des particules d’encre sèche , ce qui altère les teintes et les détails du motif imprimé.

Le couchage lisse du carton présente un autre avantage très important, puisqu'il n'absorbe pas trop d'encre. Les encres pour sérigraphie sont coûteuses et le procédé dépose une couche d'encre particulièrement épaisse. Ceci rend évidemment la couche d'encre plus résistante aux rayures après un temps de séchage conséquent. De plus, par rapport à d'autres méthodes d'impression, la couche d'encre conserve mieux sa teinte et/ou sa saturation quand elle est exposée au soleil. Aujourd'hui, le processus à jet d'encre en grand format remplace progressivement la sérigraphie pour certaines applications.

L'impression numérique

L'impression numérique est une désignation qui recouvre toutes les méthodes d'impression sans impact. La caractéristique principale commune de tous ces systèmes est la possibilité de reproduire toutes les couleurs sur un seul groupe d'impression. Dans ce groupe d'impression, le motif à imprimer est préparé et positionné depuis un fichier informatique, soit directement à la demande sur chaque feuille soit en utilisant un support intermédiaire comme un cylindre de blanchet ou un cylindre porteur d'une charge électrique. Le temps de calage nécessaire est plus court que pour d'autres méthodes d'impression, mais il faut souvent conditionner le papier ou le carton et adapter les fichiers de données.

L'impression numérique convient toutefois surtout aux très petits tirages et aux impressions personnalisées, des travaux qui autrefois étaient très coûteux. Certaines méthodes d'impression sans impact existent déjà depuis des années. Les plus utilisées sont l'électrophotographie avec une poudre de toner, la thermographie et le jet d'encre sous sa forme la plus simple. Le développement de l'informatique, des nouveaux périphériques d’imagerie et des têtes à jet d'encre mieux conçues ont fait progresser la qualité et la vitesse. Ces améliorations ont permis de passer de l'impression de bureau à la production industrielle. L'introduction de toner liquide en électrophotographie et d'encres résistantes aux UV pour le jet d'encre a apporté des avantages supplémentaires de qualité et de nouvelles applications.

Le principe du jet d'encre en grand format
est largement utilisé pour les affiches.

Trois types principaux d'éjection du jet d'encre,
soit directement, à travers des cristaux
piézoélectriques, ou indirectement par
pression acoustique.
Cliquez pour agrandir. 

 

Le carton dans l'impression numérique

En raison de la multitude de technologies d'impression sans impact, il est difficile de donner des conseils précis. Pour toutes les méthodes utilisant des charges électriques, il faut maîtriser le taux d'humidité du support, car il est prouvé qu'un faible taux d’humidité donne de meilleurs résultats. Pour les toner liquides et les encres liquides, la chimie de surface et la porosité jouent un rôle important pour obtenir une reproduction d'image bien nette et une bonne adhérence de l'encre.

Pour les applications comme les affiches, les cartes et les couvertures en faible quantité, le carton est très souvent utilisé dans des équipements divers. La régularité de l'épaisseur est importante pour l’alimentation correcte des feuilles, ainsi que pour un dépôt homogène de l'encre et du toner. Un trajet tortueux des feuilles dans la machine et certains équipements de finition ou de transformation peuvent limiter l’utilisation d’un carton rigide.

Contact

Iggesund Paperboard
825 80 Iggesund
Sweden

+46 650 - 280 00
info@iggesund.com

Connect with Iggesund

  • Holmen.com
  • Cookies
  • MyPages
  • Imprimer

© Iggesund 2016