Gaufrage et estampage

Le gaufrage et l’estampage sont des techniques qui visent à attirer le regard. Le gaufrage crée une image en relief, tandis que l’estampage forme une empreinte en creux. Ces deux techniques permettent d'ajouter bien plus qu'une simple touche de luxe à vos produits, puisqu’ils leur confèrent une sensation de qualité pratiquement inégalable.

Quand le meilleur suffit

Quand on recherche le meilleur pour une brochure, une couverture de livre, un dépliant, une carte ou un menu, le gaufrage ou l'estampage s’impose. Vous utiliserez cette technique pour une décoration particulièrement accrocheuse ou, plus discrètement, pour mettre le nom d'une entreprise en valeur sur un rapport annuel. Certes, l'opération est difficile, mais les possibilités graphiques sont pratiquement illimitées avec le carton.

Détails raffinés ou motifs complexes

Le gaufrage et l’estampage correspondent à la formation de reliefs permanents et bien définis. La méthode pourra être utilisée pour créer un motif recouvrant toute la surface ou un détail en relief seulement. En combinant les deux procédés sur le même motif, il est possible d'obtenir un effet de très grande profondeur.

Avec le carton multijet, vous pourrez créer des détails très fins, voire très rapprochés, sans avoir peur d'obtenir un résultat imparfait ou des craquelures à la surface du carton.


Les motifs imprimés en relief très profond ne 
conviennent pas à tous les cartons.


Le gaufrage peut aussi parfois être d’une
grande utilité.

Le principe du gaufrage et de l'estampage

Le principe consiste à chauffer et à appliquer une pression importante afin de rendre le motif en relief précis et permanent. L'outillage est composé d'un bloc de gaufrage et d'une contre-partie métallique correspondant à la forme du motif à réaliser, en positif et négatif.


Pour créer le relief, le carton est comprimé entre le bloc de gaufrage et la contre-partie.
Cliquez pour agrandir. 

Une rude épreuve pour le carton

Même si tous les cartons peuvent en principe être gaufrés ou estampés, des restrictions s'imposent en raison de leur construction et de leur composition. Le procédé est une sérieuse épreuve de force pour le carton, ainsi que pour sa surface. Les jets fibreux internes doivent être suffisamment souples pour se déformer, mais ne pas se rompre. Bien sûr, la surface ne doit pas se fendiller non plus. Elle doit donc être à la fois résistante et lisse. Autre facteur important : la nécessité de ne pas aplatir les motifs en relief lorsque les feuilles sont empilées les unes sur les autres. Pour empêcher ce phénomène, le carton doit donc être à la fois résilient, rigide et flexible.

Dorure galbée et autres combinaisons

Vous pouvez laisser le relief faire son effet ou le conjuguer à d'autres techniques créatives. Il existe maintes façons d’avoir un impact immédiat et frappant. La dorure galbée est une manière de combiner le gaufrage et le marquage à chaud. Pour cela, on vient insérer un film de marquage à chaud entre le bloc de gaufrage et le carton. Bien sûr, vous pouvez également opter pour l'impression, le vernissage ou le marquage à chaud au cours d’autres étapes, en vue d'ajouter tous les effets imaginables au relief.

 

Doré à chaud, imprimé en quadrichromie, verni et gaufré.

Contact

Iggesund Paperboard
825 80 Iggesund
Sweden

+46 650 - 280 00
info@iggesund.com

Connect with Iggesund

  • Holmen.com
  • Cookies
  • MyPages
  • Imprimer

© Iggesund 2016